Bienvenue à Siradane

siradane-bienvenue

Messieurs, Dames, petits et grands, j’entrouvre pour vous aujourd’hui la porte du royaume magique de Siradane. Ouvrez grands les yeux et les oreilles. Peu d’humains ont un jour la chance de contempler ce pays merveilleux où les créatures fantastiques ont trouvé refuge.

Le passage est d’ordinaire interdit, sauf quelques rares exceptions. Venez avec moi, nous n’avons droit qu’à quelques minutes avant que la porte ne se referme.

porte-intemporailes

Une brève histoire

Siradane se trouve quelque part dans les replis de notre monde. Son emplacement est caché mais il communique avec la Terre à de nombreux endroits: les forêts silencieuses, les montagnes reculées, les océans inexplorés et en tout lieu où l’homme n’a jamais posé le pied. Ainsi que dans les cœurs d’enfants. 

Ce monde est paisible au premier abord mais ne vous y trompez pas, il recèle nombre de mystères et de zones d’ombres.

Il y a de cela bien longtemps, aux temps jadis des “Il était une fois”, deux peuples ont posé le pied sur un petit bout de terre inconnu. Les Fées sont arrivées par la mer, les Elfes par la forêt. Cherchant un havre sûr loin de la folie des hommes, ils se sont installés et, par leur magie, ont dissimulé ses accès.

Depuis, de nombreux autres peuples fantastiques les ont rejoints, modelant à leur guise ce monde magique préservé. Chaque espèce s’est installée dans une région bien à elle. Parallèlement, une ville cosmopolite s’est peu à peu créée en son centre, devenant le cœur de Siradane, sa capitale: Eol.

siradane

Les échos de Siradane

Il existe de nombreux journaux à Siradane, certains inter-espèces, certains régionaux. Parmi eux, il en existe un qui peut être consulté par les humains, dans notre monde. Il se nomme “Les échos de Siradane” et, comme son nom l’indique ne nous apporte qu’une faible résonance de ce monde magique. Pourtant c’est peut-être notre seule fenêtre sur l’actualité de Siradane. Une actualité parcellée, fragmentaire, mais qui nous permet tout de même d’être en contact avec ce pays.

Et c’est là que je vous offre une occasion tout à fait inédite: vous pouvez dès à présent vous abonner aux “échos de Siradane”. Gratuitement et sans aucun engagement, vous pouvez recevoir dans votre boite mail, une fois par semaine, la brève hebdomadaire de ce journal. Numéro après numéro elles vous permettront  de vous immerger dans les mœurs, coutumes et faits divers de Siradane.

Mieux, vous et vos enfants pourrez devenir de vrais explorateurs de l’imaginaire et, à partir de ces brèves, inventer une petite histoire. Si vous le souhaitez, elle sera publiée sur le blog dans la nouvelle rubrique qui voit le jour aujourd’hui: les chroniques de Siradane.

Je vous laisse découvrir le journal en détails en cliquant ci-dessous et vous pourrez vous y abonner tout de suite. Petit rappel: c’est gratuit, et que vous ne serez abonné qu’à ces mails et non à la newsletter d’Intempor’ailes.

Voilà, la porte se referme sur Siradane et ses mystères pour aujourd’hui. J’espère que cette petite incursion dans notre monde magique vous a plu et que vous vous tiendrez prêts pour les prochaines. Si vous avez aimé, pensez à partager autour de vous et à épingler l’image ci-dessous sur Pinterest.

Sur ce, je vous dis à bientôt !

bienvenue-a-siradane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.