Festival des cracheurs d’arcs-en-ciel

Festival des cracheurs d'arcs-en-ciel

Ce festival unique à Siradane n’a lieu qu’une fois tous les 127 ans. De ce fait, peu d’êtres féériques en gardent la trace en mémoire mais sa renommée est sans égale et transmise de génération en génération. C’est donc avec une grande impatience que les éoliens attendent ce moment. 

La tribu des Elfes Skylight, qui détient le secret des cracheurs, en sont les dignes représentants. Cette discipline, inspirée des Dragons et apprise au sein de la communauté elfique uniquement, consiste non pas à cracher du feu, mais des arcs-en-ciel. Comment cette prouesse est-elle possible ? Les Elfes gardent soigneusement le mystère sur leur savoir-faire depuis toujours, néanmoins les éoliens s’accordent à dire qu’il n’y a rien de plus beau à contempler, toutes contrées confondues. 

Cette technique hors du commun requiert exigence, rigueur et concentration ainsi que des années d’apprentissage qui découragent parfois certains Skylight. C’est notamment ce qui explique la rareté de cet évènement qui ne réunit que les Elfes les plus doués. On raconte que le plus célèbre d’entre eux, Aitor Skylight, a mis plus de 100 ans avant de réussir à exécuter un arc-en-ciel digne de ce nom ! On espère d’ailleurs vivement sa présence au festival cette année… Il se murmure que certaines jeunes filles du royaume rêvent d’avoir la chance de l’apercevoir…

Arc-en-ciel
Photo by Lubov' Birina on Unsplash

Le rendez-vous unique à ne rater sous aucun prétexte !

Vous l’aurez compris, l’agitation est manifeste depuis plusieurs semaines au sein de la Capitale. L’effervescence des préparatifs occupe la majeure partie de la population qui se charge de tout mettre en place pour le défilé. L’arrivée des Elfes étant prévue aux premières lueurs de l’aube, 7 jours après Beltane. Les festivités dureront 3 jours et 3 nuits entières. Pour cette occasion, la place des Équilibres sera entièrement dédiée au cortège des cracheurs, des mesures de sécurité supplémentaires seront mises en place afin de permettre aux spectateurs de profiter du spectacle en toute sécurité.

Si vous souhaitez connaître le programme détaillé de ces prochains jours, vous pouvez vous adresser à l’office de tourisme. Brivaël Fiacre, Centaure de son état et fin connaisseur de la ville, se fera un plaisir de vous renseigner.  Dans tous les cas, ne manquez pas de venir admirer les exploits de certains Skylight capables de reproduire des arcs-en-ciel doubles ou triples, de fixer les couleurs dans la durée et de faire scintiller les yeux des petits comme des grands. 

arc-en-oeil
Photo by Harry Quan on Unsplash

L’attraction phare de cette nouvelle édition : LES MAGISTERS

Et pour la première fois cette année, nous aurons la chance d’accueillir également les Magisters : les plus anciens cracheurs Skylight. D’ordinaire très réservés et préférant se consacrer à la formation des jeunes recrues, ils feront cependant une exception pour notre plus grande joie. Véritables experts maîtrisant parfaitement leur technique, ils parviennent à créer d’authentiques œuvres d’art. Des arcs-en-ciel plus vrais que nature, qui ont la faculté de pouvoir être parcourus, touchés et admirés du public. Cette attraction est bien évidemment très prisée et il faut se lever de bonne heure pour avoir une place au premier rang. Certains billets se vendent au marché noir des Gobelins tant la rareté de ce prodige mérite le déplacement ! Il demeure certain que beaucoup d’espèces feront le déplacement jusqu’à Eol afin d’être présents. Chacun voulant garder un souvenir impérissable de cette fête hors du commun. 

Chers lecteurs, soyez assurés que je serais bien évidemment la première sur place afin de vous conter dans les moindres détails cette semaine qui s’annonce riche en évènements.

Ebony Whisper, envoyée spéciale à Eol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.