La fabrique de rêves

La fabrique de rêves

Savez-vous d’où viennent les rêves ? D’un lieu très particulier situé dans l’Est de Siradane, une tour isolée qui se nomme la fabrique de rêves. C’est là que vivent la fileuse, le marchand et leur fille.

Comment fonctionne la fabrique de rêves ?

La fileuse de rêves et le marchand de sable

Dans la tour vivent et travaillent ensemble un couple, la fileuse de rêves et le marchand de sable. Issus du peuple des Soufflelunes, ils remplissent l’un des rôles les plus importants au monde: concevoir et apporter les rêves à tous les dormeurs de Siradane et de notre Terre. 

La fileuse ne sort jamais de la tour, elle travaille jour et nuit. Installée à son rouet, elle chante de sa voix douce des berceuses de toutes sortes. Ses longs cheveux de neige et les plis de sa robe bleu nuit balaient le sol et font de merveilleuses cachettes pour Luna, sa fille, la petite marchande de sable. Espiègle et passionnée, la petite fille suit son père dans ses tournées pour apprendre son futur métier. Ce dernier, cheveux bleu nuit et costume blanc, ne sort que la nuit, traversant les cieux sur son nuage de magie pour déposer les rêves sur les paupières des rêveurs.

Le chemin des rêves

Dans la fabrique de rêves, toute une équipe de fileurs et de marchands travaillent sous la seule responsabilité de la fileuse de rêves et du marchand de sable. Un grand nombre d’entre eux sont des Soufflelunes mais quelques uns font partie d’autres peuples et se sont distingués par leurs aptitudes particulières avec la matière des rêves. 

C’est un travail difficile et minutieux. La fileuse de rêves observe tout, pas un seul rêve ne sort de la fabrique avant qu’elle n’en vérifie la qualité. 

Les fileurs travaillent en étroite collaboration avec les Nardailes qui leur apportent les graines de rêves. Alors, grâce à leurs rouets, ils vont les transformer de graine en fil et de fil en sable. Lorsque la graine passe à l’état de fil, le rêve prend forme, il se déroule, il a un début, un milieu et une fin. Ensuite, le fil tombe en poussière, ou plutôt en sable. Il se reformera uniquement dans l’esprit des rêveurs.

Enfin, ce sont les marchands qui mettent ce sable en bouteilles et qui partent le verser sur les yeux des dormeurs, sous l’étroite surveillance du marchand de sable.

Et les cauchemars ?

Cependant les rêves sont fragiles. Quand ils restent trop longtemps sans être utilisés, ils se changent en brume: les cauchemars. Ils s’échappent alors pour aller s’infiltrer dans les esprits. C’est la raison pour laquelle la fabrique de rêves est toujours en activité, jour et nuit, pour traiter les rêves et éviter qu’ils ne se transforment.

Pourtant, certains y parviennent. Alors quand on en rencontre un, il ne faut pas oublier que les cauchemars ont été des rêves et qu’il est possible de les transformer à nouveau.

Un cauchemar en fait, c’est un rêve oublié quelque part, qui a pris une mauvaise direction.

Heureusement, dans ce cas, il y a les Nardailes.

Les Nardailes

Les Nardailes sont d’adorables petits êtres volants, mi-renard, mi-papillon. Ils se comportent comme des esprits des bois, on peut en rencontrer dans toutes les forêts enchantées.

Ils travaillent pour la fabrique de rêves en collectant des idées, des graines de rêves un peu partout dans Siradane, notre monde et les autres mondes. En effet, les Nardailes font partie de ces créatures capables de passer d’un univers à l’autre, et ils adorent ça. Comme les Fées, ils apprécient particulièrement se cacher dans les chambres d’enfants pour les regarder jouer ou écouter des histoires. Ce sont des lieux très riches en graines de rêves.

En plus d’être des pollinisateurs de rêves, les Nardailes sont des chasseurs de cauchemars. Ils aiment par dessus tout les manger. Dès qu’ils en repèrent un, ils l’avalent, c’est comme un très bon gâteau pour eux. Cela fait d’eux d’excellents Veilleurs, des gardiens du sommeil. À ce titre, quelques-uns restent parfois auprès d’enfants pour devenir leurs amis et protéger leurs rêves.

J’espère que cette petite incursion dans la très secrète fabrique de rêves vous aura plu et que les personnages que l’on y rencontre vous apporteront ce soir et les suivants de jolis songes qui, pourquoi pas, vous mèneront à Siradane.

La fabrique de rêves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.