Mon automne

L’automne arrive avec sa danse intemporelle de feuilles-feu, sa brume gouttelée, ses odeurs de pommes et de crayons.
La lumière prend sa teinte rousse, et coule mandarine dans les jardins avec cette presque tiédeur qui s’attache à l’été indien. Le vent se lève. Les routes se font feuillues dans les bois enflammés, l’humidité monte de la terre. Les corbeaux commencent à étendre leur monopole dans le ciel à grands coups de cris rauques et de battements d’ailes.
Dans ces matinées plus sombres, qui sentent la rentrée des classes, je sors dans le presque froid avec un petit sourire aux lèvres. Mes pas sont mouillés, je déplace de l’air brumeux, je sens autour de moi couler les sommes de couleurs de l’automne. Cette magie tiède et ambre qui prend le monde dans ses bras.
Je rêve des premiers feux de cheminée de l’année, de la pluie picarde sur les tuiles du toit, des sentiers que j’aimais sous ses gouttes-là, dans cette terre boueuse qui pourtant me ravit, des robes des chevaux perlés de pluie, des traces de sabots sur les chemins de la forêt. Les noisettes qui tombent et les soirées passées à en casser la coquille. Les toutes premières soupes qu’enfant je rechignais à manger par tradition mais dont je ne me serais passé pour rien au monde.
Retrouver la douceur de l’automne dans ma campagne picarde comme aux jours d’autrefois, comme au temps de l’enfance et des rentrées des classes.


Je suis intemporelle, mais j’aime profondément les saisons. Toutes. Leur succession, le léger frémissement qui les annonce, la lumière qui change, l’odeur de l’air…
Parce que, dans le monde onirique qui est le mien, c’est le seul passage du temps qui trouve un écho en moi. Qui me connecte avec la terre, avec la magie de la nature. Parce que je suis en accord avec les très anciennes fêtes celtes qui les célèbrent et qui nous rappellent aujourd’hui que c’est la terre qui nous donne et qui nous prend.
Alors parce qu’Intempor’ailes, c’est cela aussi, je voudrais célébrer avec vous le passage des saisons.
L’automne arrive cette année le mardi 23 septembre. Vous serez là ? Moi oui, avec une surprise…

Pour ne rien rater de l’actualité du blog inscrivez-vous à la Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.